carnets

Mes proches pourront vous le dire, je ne suis pas la personne la plus organisée du monde.

Lorsque je dois organiser quelque chose, un événement, un week end ou autre, ça se fait souvent à la dernière minute, à la hâte (ou même pas organisé du tout, mais bon comme dirais une amie, « Go with the flow »).

Et à chaque fois que je me retrouve à devoir traverser Lille sur mon vélo rose, de long en large, sans m’arrêter, toute tremblotante à cause des pavés, pour pouvoir récupérer mes impressions avant que l’imprimeur ferme, je me dis, et je me répète, que au fond, je l’ai sûrement bien cherché.

Je vis dans un joyeux bordel, et les tâches à accomplir, classées un peu n’importe comment dans mon cerveau, ne font que le confirmer.

Mais, je change petit à petit. En étant freelance, je me retrouve à devoir gérer pas mal de choses en même temps. Jongler entre les projets, la comptabilité, la prospection, les créas plus perso, la vie sociale, la vie tout court et le fait d’essayer qu’il y ait toujours à manger dans l’aquarium de la tortue ; ça n’est pas de tout repos.

J’ai toujours aimé les listes. J’aime en faire pour tout et souvent pour n’importe quoi. Et comme j’écrivais ici, je suis une fille à papier. Crayonner et gribouiller, tel est mon credo pour ne rien oublier. Alors je m’arme. Tel une guerrière. Et là, je sors l’artillerie lourde… c’est pas moins de 6 carnets que je dois trimballer.

Alors, avec quoi s’organise ma vie de freelance ?

1 / Le carnet à croquis : mon carnet à croquis n’est pas un carnet à croquis classique. Il n’a pas de papier à dessin par exemple. Et généralement, il est ligné. Pour éviter le syndrome « page blanche ». Pas de particularité pour celui-ci, mis à part le fait que j’accorde une grande importance à la couverture, et qu’il doit obligatoirement être en A5. Couverture sérigraphiée, à motif de zèbre, unie… Tout y passe. Vu la consommation, il me prend même parfois l’envie d’en faire maison, comme celui que j’ai actuellement. Pour l’utilité ?  Un carnet de croquis, tout simplement. Du croquis d’intention, du croquis préparatoire, du gribouillage d’idée, du gribouillage tout court. CQFD.

2 / Le carnet à idées : comme son nom l’indique, j’y note mes idées. Une par page, comme ça j’ai un peu de place pour la développer, y ajouter des détails. Lorsque celle-ci est réalisée, je coche ! Celui-ci m’a été offert par mon amie Julia. Je l’aime d’amour (Julia et aussi le carnet), un joli Christian Lacroix, fait de beau papier, de relief, de vernis sélectif, d’un marque page tissé… bref le genre de carnet où je m’applique, pour que mes idées restent au chaud.

3 / Mon carnet agenda : inutile d’expliquer à quoi ça sert.

4 / Le carnet de travail : j’y écris mes listes quotidiennes de chose à faire, la veille au soir ; je prends des notes par rapport à mes projets professionnels, mes comptes rendu de rendez-vous etc… Des croquis d’intention viennent même s’y glisser quelquefois.

5 / La carnet d’archive : celui-ci n’est pas sur la photo. Il s’agit d’un graaaaaand carnet où je note un projet en détail (brief de départ, client, impressions générales, petits croquis) dès que celui-ci est terminé. Je ne sais pas pourquoi. Je me dis que peut-être un jour, quand je serais vieille, je pourrais relire mon travail en détail, et ça me fera plaisir (oui, tout va bien, merci).

6 / Le carnet d’écriture : un carnet qui m’avait été offert par mes amis Fred et Matthieu avant de partir au Canada, il n’est pas sur la photo non plus. Il m’a suivi tout le long. J’y écris des pensées, des choses qui me passent par la tête, des anecdotes, comme un journal intime, plus ou moins régulièrement. C’est un carnet épais et beau, noir, avec des feuilles épaisses, sûrement plus destinées à faire du dessin. Mais je n’aime pas faire comme tout le monde, alors j’y écris.

Et oui, tout ça ! Mais, je ne suis pas folle, vous savez ?

2 thoughts on “La folie des carnets

  1. Je sais , tu adores les carnets! Tu dois en avoir des cartons….. Tu te dis pas organisée mais moi, je dirai le contraire car il il faut être organisé pour ne pas se tromper de carnets! Ecrire , dessiner dans tel ou tel carnet, bien le sélectionner, ce n’est pas donné à tout le monde! je sais que si j’étais à ta place je n’en aurais qu’un… alors tout serait mélangé. Toi tu sais identifier tel ou tel carnet! Continue ainsi!!!!

  2. Bravo pour cette organisation ! As tu déjà pensé à écrire un livre ? tu as le talent pour ça et surtout l’humour ! Bisous à tous les deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *