Capture d’écran 2016-03-27 à 17.23.23

Bonjour !

Bonne humeur aujourd’hui ! Un week end de trois jours, du soleil, le début de la foire de Lille (et mon amour des manèges est ravi), des fleurs, et du chocolat.

Pour beaucoup, c’est le week end des déjeuners en famille ; j’en ai profité, pour ma part, pour m’occuper de moi et ne penser qu’à ma petite personne. Je me suis dit « trois jours ?! Profite-en pour faire tout ce que tu veux faire d’habitude mais que tu n’as pas le temps de faire ou  que tu procrastines un peu. » Parce qu’en deux jours de week-end, généralement, j’oublie déjà une journée. Le samedi. Je travaille un peu et je me repose de ma semaine (et du jeudi/vendredi soir). Je ne mets généralement pas les pieds dans le centre pour faire course/shopping/machin machin, car trop de monde et je n’ai pas souvent la patience nécessaire. Je mettrais bien les pieds dans l’herbe, mais bon, on est à Lille, et le soleil n’était pas trop au rendez vous ces derniers temps.

Alors, généralement, quand arrive la fin d’après midi, j’ai l’impression ne n’avoir pas vraiment profité, et je suis déçue, et je me dis qu’il ne reste que le dimanche, et je désespère. Oui, c’est entièrement de ma faute, mais je blâme quand même la journée qui m’a parue si courte. Je ne suis jamais aussi productive que la semaine.

Mais alors, là, j’ai décidé de m’auto-remonter les bretelles. Et une motivation magique m’est venu de « je ne sais où », j’ai oublié ma petite routine inutile pour changer ! Et hop, du sport, de la lecture, du ménage, de la créa, de la joie et de la musique (mon synthétiseur a même sursauté quand j’en ai foulé les touches). Il doit y avoir un petit lapin de Pâques qui m’a envoyé ses bonnes ondes (peut-être en avait-il marre d’être le seul à devoir se bouger les fesses en ce dimanche). Je n’ai pas caché de chocolat dans les buissons, rassurez-vous, il y a tout de même des limites.

Peut-être, parce qu’au fond, pendant les week-ends de trois jours, le dimanche n’est pas simplement une « veille de lundi », mais tout simplement un jour pour prendre son temps et retrouver ses petits plaisirs simples (non, faire le ménage n’est pas mon petit plaisir simple, mais bon…bref).

happymartini_avril_bassedef

Je vois que je dérive un peu, puisqu’à la base, cet article était surtout pour vous présenter mon petit semainier d’avril (Vous n’avez pas vu passer ce mois de mars ? On est donc dans le même bateau !). Il est à télécharger ici en pdf, ici en jpeg, avec toujours les petits numéros des jours à remplir vous mêmes pour pouvoir les utiliser la/les semaines que vous voulez et avoir un laaaaaarge visu sur votre semaine. Des oeufs de Pâques, des rubans, de la couleur, de la vie, de la joie… Oui, ce week end, j’ai des petites paillettes dans la tête, et rien ne pourra gâcher ma bonne humeur !

Printemps, prépare toi, j’arrive !

Bonjour !

Déjà en mars ! Avec le soleil resplendissant qui se baignait dans le ciel breton, j’en aurais presque oublié que le mois de février était plus court que les autres.

D’ailleurs j’en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire à tous ceux et toutes celles qui grandissent d’un an tous les quatre ans (oui bon, ils grandissent tous les ans, je sais bien, c’est une I-MA-GE !). Même ceux que je ne connais pas. Mars me donne envie de générosité, voilà tout.

motif semainier-marsbassdef

Le mois de mars, c’est un mois bizarre. On sait bien que le printemps arrive, alors on veut qu’il passe très très vite pour s’enfiler des boules de glaces plutôt que 6 couches de pulls, mais en même temps pas trop, parce que c’est nul que le temps passe trop vite, qu’on n’a pas encore cueilli de jonquilles et parce qu’on était bien sous nos plaids comme des ours en hibernation.

En attendant, j’ai concocté pour vous un petit semainier, comme en février.

happymartini_marsbassdef

Je l’ai trouvé bien pratique ce mois-ci au quotidien, alors j’ai décidé d’en faire un nouveau tous les mois. Des notes de bleu et de lavande (qui n’a rien à voir avec la Bretagne, mais j’aime bien quand même), de moules, d’hortensias et de tourbillons de vents, de gâteau aussi (les gâteaux bleus devraient exister)… Ma dernière illustration m’avait donné envie d’en faire un motif…

Pour le télécharger, il vous suffit de cliquer ici.

Je vous dis à très bientôt !

luwash_wallpaperpinacolada

Bonjour !

Aujourd’hui, c’est mardi. Alors pour vous changer un peu de la grisaille ambiante qui mine tout le monde (si ça ne vous mine pas, vous êtes des champions du monde !), sauf peut-être ceux et celles qui habitent au soleil, je vous ai concocté un petit fond d’écran, pour ordinateur, tablette et mobile. Parce que, oui, penser à une Piñacolada, ça me fait penser à du soleil, à des vacances, à des cocotiers, à une jungle luxuriante, à des clapotis de vagues… Alors, même si ça n’est pas pour tout de suite (de toute manière, il n’y a pas de cocotiers à Lille), autant s’évader un peu en allumant son ordinateur !

Cliquez pour télécharger la version ordinateur, mobile, ou tablette !

luwash_pinacoladamobile

luwash_pinacoladatablette

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous souhaite une semaine agréable, pleine de noix de coco et de chaleur intérieure !